Il y a 8 fiches.

Bordeaux Métro - M Scouarnec

Nom de votre structure : Bordeaux Métro
Votre nom : M Scouarnec
votre rôle dans le projet GouTer : Collectivité
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 2
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Rencontre d'autres territoires, apport des partenaires scientifiques
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Réflexion sur les indicateurs de suivi/résultat, regards sur la gouvernance
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : temps d'échanges informels dans le cadre du projet
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : comité de pilotage
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Non
Pourquoi ? : J'attends d'avoir accès aux livrables.
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Croisement d'approches sur la gouvernance alimentaire
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Meilleur suivi des travaux, points plus réguliers, accès partagé aux documents
BordeauxMetroMScouarnec (Evaluation GouTer)
créée le 24.04.2019 à 10:12, mise à jour le 24.04.2019 à 10:12.

IRG - ELISABETH DAU

Nom de votre structure : IRG
Votre nom : ELISABETH DAU
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 4
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Le projet a permis d’approfondir nos analyses en termes de gouvernance pluri-acteurs sur les questions de systèmes alimentaires territorialisés. Il a permis d’etre au contact d’acteurs diversifiés des territoires et de les entendre, les comprendre, les accompagner en partie sur leurs dynamiques locales. Il a permis de renforcer les liens avec l’IUFN.
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : L’existence de nombreuses initiatives et leviers de changements locaux en faveur d’une alimentation plus responsable et durable sur les territoires. Identifier les dynamiques institutionnelles (Ex: PAT) comme des opportunités locales pour faire avancer des ambitions sur les SAT, et pas seulement des propositions institutionnelles descendantes et peu saisissables.
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Les recherches dans la littérature d’autres expériences de gouvernance alimentaire territoriale et de démocratie alimentaire.
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : rapports
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : comité de pilotage
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Nous avons pu diffuser le rapport sur les enjeux de gouvernance alimentaire territoriale et mettre en visibilité les fiches initiatives innovantes auprès de notre réseau. Ces changements sur les initiatives alimentaires sont également très inspirants pour nos travaux sur les enjeux de démocratie locale.
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Non
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Ouvrir à d’autres échelons d’administration locale, à une autre typologie d’acteurs (institutionnels, économiques, agricoles, associatifs et politiques)
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Je concevrai autrement le dispositif des diagnostics territoriaux et ses apports pour le projet.
IrgElisabethDau (Evaluation GouTer)
créée le 19.04.2019 à 12:11, mise à jour le 19.04.2019 à 12:11.

IRG - ivan crouzel

Nom de votre structure : IRG
Votre nom : ivan crouzel
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 3
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : - Meilleure connaissance des enjeux liés à l'alimentation durable et à la gouvernance alimentaire
- Meilleure connaissance des acteurs impliqués dans les questions alimentaire (praticiens et chercheurs)
- Meilleure connaissance des initiatives innovantes en matière de gouvernance alimentaire
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Meilleure connaissance des perspectives et des préoccupations opérationnelles des praticiens de la gouvernance alimentaire
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : temps d'échanges informels dans le cadre du projet
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : workshop
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Non
Pourquoi ? : Je n'ai plus directement travaillé sur les thématiques du projet
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Meilleure connaissance et compréhension des perspectives de chacun des acteurs
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Plus forte implication de l'ensemble des partenaires dès la définition du projet. (il y avait me semble-t-il, au début du projet au moins, un certain décalage entre les attentes des collectivités et les objectifs porté par l'IUFN/IRG, notamment en termes opérationnalisation des produits du projet.
IrgIvanCrouzel (Evaluation GouTer)
créée le 08.04.2019 à 12:11, mise à jour le 08.04.2019 à 12:11.

Pays des Châtea - Charline URVOY

Nom de votre structure : Pays des Châtea
Votre nom : Charline URVOY
votre rôle dans le projet GouTer : Collectivité
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 4
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Apport méthodologique, sensibilisation sur la notion de gouvernance alimentaire
Mobilisation des acteurs du territoire autour des thématiques agricoles et alimentaires, adhésion des élus qui a permis d'aboutir à la formalisation d'un PAT
Visibilité du territoire à l'échelle nationale
Appropriation de la démarche par la Région Centre Val de Loire, qui nous appuie
Capitalisation des expérimentations sur d'autres territoires
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Ressources documentaires notamment en début de projet (études de cas permettant de toucher du doigt la transversalité de la question alimentaire, articulation des compétences entre niveaux de collectivités)
Appui en ingénierie par IUFN qui a donné de la légitimité à la démarche
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Echanges avec les autres territoires pilotes
Regard extérieur de professionnels de la gouvernance et des réseaux d'acteurs (IRG, Resolis, IUFN) qui nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement de notre territoire
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : temps d'échanges informels dans le cadre du projet
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : comité de pilotage
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Présentations ludiques type prezi
Exemples de formalisation d'un Conseil local de l'alimentation (échanges avec Bordeaux Métropole)
Cartographie des acteurs et contacts
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de façon pérenne
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Identification des futurs participants au Conseil local de l'alimentation
Susciter de la transversalité entre structures et entre services
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Manque de concret parfois qui a pu démobiliser les acteurs locaux ou susciter de l'incompréhension (notion de gouvernance alimentaire difficile à appréhender)
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Proposer des visites de projets exemplaires (territoires pilotes ou territoires étudiés dans les études de cas)
PaysDesChateaCharlineUrvoy (Evaluation GouTer)
créée le 09.04.2019 à 11:54, mise à jour le 09.04.2019 à 11:54.

Pays Loire Natu - BAILLY

Nom de votre structure : Pays Loire Natu
Votre nom : BAILLY
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 2
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Permettre l'émergence d'une nouvelle dynamique sur le territoire autour de l'alimentation : mettre en réseau nos acteurs, malgré le travail déjà fait, montrer les manques et l'intérêt d'une gouvernance alimentaire partagée localement
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Tous les volets de l'alimentation et les acteurs / sortir de nos thématiques pré-établies de nos critères de dossiers de demandes de subvention. Permettre de découvrir et faire découvrir des expériences européennes / la mise en place d'une gouvernance alimentaire.
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Les expériences des autres territoires, échanger avec la Région sur leurs souhaits autour de ce thème.
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : comité de pilotage
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : rapports
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Des exemples de projets européens
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Non
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Cela a permis à nos Communautés de Communes de s'approprier le travail fait en amont par notre comité de pilotage local avec notre réseau d'acteurs sur ce thème. Toutefois, tous les acteurs du groupe non pas été associés, ce qui a rompu notre dynamique. Les élus du Pays ont donc souhaité mettre en pause le comité de pilotage "GouTer " afin d'éviter une juxtaposition de réunions sur ce thème / sur-sollicitation des acteurs.
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : L'implication des territoires n'a pas été précise lors de l'appui à la candidature - les quelques heures par an se sont transformées en un vrai travail de fond pour nous - pas assez préparé à notre niveau (avec nos programmes d'aides / l'organisation du temps agent) pour accompagner ensuite nos acteurs dans un travail plus structuré/approfondie.
Des territoires trop différents (agglomération, Région...et nous, petit territoire rural/ pas les mêmes moyens ni les mêmes acteurs à mobiliser - outils proposés pas toujours adaptés)
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Créer de la vraie coopération / avoir des territoires qui se ressemblent pour confronter nos problèmes, trouver des sollutions...
PaysLoireNatuBailly2 (Evaluation GouTer)
créée le 08.04.2019 à 17:58, mise à jour le 08.04.2019 à 17:58.

Pays Loire Natu - BAILLY

Nom de votre structure : Pays Loire Natu
Votre nom : BAILLY
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 2
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Permettre l'émergence d'une nouvelle dynamique sur le territoire autour de l'alimentation : mettre en réseua nos acteurs, malgré le travail déjà fait, montrer les manque
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Tous les volets de l'alimentation et les acteurs / sortir de nos thématiques pré-établies de nos critères de montage de dossiers. Permettre de découvrir et faire découvrir les expériences européennes
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : les expériences des autres territoires, échanger avec la région sur leurs souhaits autour de ce thème.
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : comité de pilotage
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : rapports
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Des exemples de projets européens
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Non
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Cela a permis à nos Communautés de communes de "récuperer" /s'approprier le travail fait en amont par nos comités de pilotage locaux avec notre réseau d'acteurs sur ce thème. Toutefois, tous les acteurs du groupe non pas été associés, ce qui a rompu notre dynamique. Les élus du Pays ont donc souhaité que cette thématique ne soit plus travaillée par le Pays de cette manière
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : l'implication des territoires n'a pas été précise. les quelques heures par an se sont transformés en un vrai travail de fond pour nous, sans plus d'aide pour avancer et pas assez préparé à notre niveau (avec nos programmes d'aides) pour accompagner ensuite nos acteurs. Pas eu de retours sur les enquêtes. Des territoires trop différents (agglomération, région...et nous tout petit territoire rural sans grosse ville)
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : créer de la vraie coopération / avoir des territoires qui se ressemblent pour confronter nos problèmes, trouver des sollutions...
PaysLoireNatuBailly (Evaluation GouTer)
créée le 08.04.2019 à 17:48, mise à jour le 08.04.2019 à 17:48.

RESOLIS - Sophie Dupraz

Nom de votre structure : RESOLIS
Votre nom : Sophie Dupraz
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 4
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : La gouvernance alimentaire territoriale est directement en lien avec les projets alimentaires territoriaux, qui sont un des objets d'observation et de caractérisation de RESOLIS. Relocaliser l'alimentation et faire de l'alimentation un projet transversal dans les territoires est également un des enjeux défendu par RESOLIS. les retours d'expérience des cas étudiés dans différents territoires à différentes échelles apportent des informations très utiles. L'ouverture à l'étude d'initiatives en Europe est un plus.
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Les nombreux livrables : fiches initiatives, glossaire, guide des compétences des CT
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : workshop
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : échanges en interne liés à ma participation au projet
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Guide compétences des CT, fiches initiatives
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de façon pérenne
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Travailler sur des projets communs avec un partenaire comme l'IUFN,
complémentation des compétences
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : /
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Des témoignages sur les mesures qu'elles mettent en place pour une alimentation responsable et durable
la participation de porteurs de projet pour ne pas rester à un niveau trop institutionnel
ResolisSophieDupraz (Evaluation GouTer)
créée le 24.04.2019 à 18:03, mise à jour le 24.04.2019 à 18:03.

RUAF - Dubbeling

Nom de votre structure : RUAF
Votre nom : Dubbeling
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 4
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Avoir plus d'informations sur des cas européens qui n'étaient pas encore bien documentés, découvrir de nouvelles expériences comme celui de Copenhague et avoir plus d'info sur ce qui se passe en France.
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Voir question 1. Aussi, nous utilisons les exemples d’études de cas pour soutenir d’autres villes, surtout au sud.
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Les workshops a Orleans et a Bordeaux
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : workshop
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Nous avons notamment réutilisé les cas de Copenhague et d’Ede - contacts et reference de documents
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de façon pérenne
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Information sur les cas européens et les relations durables avec Ede
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Le projet était sous-payé pour la quantité de travail
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Davantage de visites et échanges avec de personnel des villes et pas avec des chercheurs. Des échanges ville-a-ville.
RuafDubbeling (Evaluation GouTer)
créée le 08.04.2019 à 10:54, mise à jour le 08.04.2019 à 10:54.