Pays Loire Natu - BAILLY

Nom de votre structure : Pays Loire Natu
Votre nom : BAILLY
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 2
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Permettre l'émergence d'une nouvelle dynamique sur le territoire autour de l'alimentation : mettre en réseau nos acteurs, malgré le travail déjà fait, montrer les manques et l'intérêt d'une gouvernance alimentaire partagée localement
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Tous les volets de l'alimentation et les acteurs / sortir de nos thématiques pré-établies de nos critères de dossiers de demandes de subvention. Permettre de découvrir et faire découvrir des expériences européennes / la mise en place d'une gouvernance alimentaire.
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Les expériences des autres territoires, échanger avec la Région sur leurs souhaits autour de ce thème.
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : comité de pilotage
Qu'est-ce qui vous a le moins apporté ? : rapports
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Des exemples de projets européens
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Non
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de manière ponctuelle
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Cela a permis à nos Communautés de Communes de s'approprier le travail fait en amont par notre comité de pilotage local avec notre réseau d'acteurs sur ce thème. Toutefois, tous les acteurs du groupe non pas été associés, ce qui a rompu notre dynamique. Les élus du Pays ont donc souhaité mettre en pause le comité de pilotage "GouTer " afin d'éviter une juxtaposition de réunions sur ce thème / sur-sollicitation des acteurs.
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : L'implication des territoires n'a pas été précise lors de l'appui à la candidature - les quelques heures par an se sont transformées en un vrai travail de fond pour nous - pas assez préparé à notre niveau (avec nos programmes d'aides / l'organisation du temps agent) pour accompagner ensuite nos acteurs dans un travail plus structuré/approfondie.
Des territoires trop différents (agglomération, Région...et nous, petit territoire rural/ pas les mêmes moyens ni les mêmes acteurs à mobiliser - outils proposés pas toujours adaptés)
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Créer de la vraie coopération / avoir des territoires qui se ressemblent pour confronter nos problèmes, trouver des sollutions...