RUAF - Dubbeling

Nom de votre structure : RUAF
Votre nom : Dubbeling
votre rôle dans le projet GouTer : Partenaire
Le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous ? : 4
En quoi le projet GouTer a-t-il été un apport pour vous : Avoir plus d'informations sur des cas européens qui n'étaient pas encore bien documentés, découvrir de nouvelles expériences comme celui de Copenhague et avoir plus d'info sur ce qui se passe en France.
Avez-vous appris quelque chose à travers ce projet ? : Oui
Qu'est ce qui vous a été directement utile dans votre travail ? : Voir question 1. Aussi, nous utilisons les exemples d’études de cas pour soutenir d’autres villes, surtout au sud.
Qu'est ce qui vous a apporté une aide dans vos réflexions ? : Les workshops a Orleans et a Bordeaux
Qu'est ce qui vous a le plus apporté ? : workshop
Avez-vous réutilisé par la suite certains éléments (référence de documents, contacts, outils, idée, méthode de travail) ? : Oui
Lesquels ? : Nous avons notamment réutilisé les cas de Copenhague et d’Ede - contacts et reference de documents
Votre structure a-t-elle mis en place une gouvernance alimentaire ? Pour les partenaires : une réflexion sur ce sujet ? : Oui
Diriez-vous que le projet vous a permis de développer de l'interconnaissance, votre réseau de relations professionnelles ? : Oui de façon pérenne
Quel est pour vous l'apport de cette interconnaissance ? : Information sur les cas européens et les relations durables avec Ede
Si c'était à refaire, que feriez vous différemment ? : Le projet était sous-payé pour la quantité de travail
Quels sont vos attentes pour une autre démarche d'échange entre collectivités ? : Davantage de visites et échanges avec de personnel des villes et pas avec des chercheurs. Des échanges ville-a-ville.