Archives pour la catégorie DOCUMENTS DE REFERENCE

FAO FOOD FOR CITIES POSITION PAPER

FAO Food, Agriculture and Cities, challenges of food and nutrition security, agriculture and ecosystem management in an urbanizing world est un position paper publié en octobre 2011 par la FAO Food for the cities  (Aliments pour les villes) – une initiative multi-disciplinaire de la FAO. Avec l’urbanisation comme l’un des principaux moteurs du changement dans le monde actuel, il interroge les décideurs locaux sur ce que nous avons à faire pour assurer l’accès des populations à une bonne nutrition dans les villes ou à produire de la nourriture assez important pour les citadins tout en préservant les écosystèmes environnants?

FAO Food for cities Position paper

RIO+20 L’AVENIR QUE NOUS VOULONS

L’Assemblée générale, Rappelant sa résolution 64/236 du 24 Décembre 2009, dans laquelle elle a décidé d’organiser la Conférence des Nations Unies sur le développement durable RIO+20, ainsi que sa résolution 66/197 du 22 Décembre 2011, approuve le document final de la Conférence des Nations Unies, intitulé «L’avenir que nous voulons ».

 

Rio+20 L’Avenir que Nous Voulons

LA GOUVERNANCE DES BIENS COMMUNS

Dans cet article de 2003, Thomas Dietz, Eleonor Ostrom et Paul C. Stern introduisent le concept de la Tragédie des biens communs. Ils explorent les exigences d’une gouvernance adaptative dans le cadre des systèmes complexes et les stratégies pour l’atteindre. L’article montre que le croisement des connaissances scientifiques avec les retours de terrain sur les politiques nationales et internationales peut faciliter la création d’institutions ad hoc. Ces institutions seraient alors capables de proposer des plans d’actions pertinents pour l’intégration des biens communs locaux dans la gouvernance.

Dietz:Ostrom:Stern – Struggle to govern the commons (Disponible uniquement en anglais.)

AGENDA 21

Adopté lors du sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 par 173 chefs d’État, l’Agenda 21 est un plan d’action pour le XXIe siècle. Son objectif est de mettre en œuvre progressivement et de manière pérenne le développement durable à l’échelle d’un territoire. Organisée en quatre sections – Dimensions sociales et économiques/Conservation et gestion des ressources aux fins de développement/Renforcement du rôle des principaux groupes/Moyens d’exécution, il se traduit par un programme d’actions visant à améliorer la qualité de vie des habitants, économiser les ressources naturelles et renforcer l’attractivité du territoire. Les collectivités territoriales sont appelées à mettre en place un programme d’Agenda 21 à leur échelle, intégrant les principes du développement durable à partir d’un mécanisme de consultation de la population – Agenda 21 local.

Agenda 21

CHARTE EUROPEENNE DE SAUVEGARDE DES DROITS DE L’HOMME DANS LA VILLE

La Charte Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme dans la Ville, signée en 2000 à Saint-Denis (France), est le résultat du travail préparatoire initié en 1998 en commémoration du 50ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Précédée par la signature de l’Engagement de Barcelone, une feuille de route  dans l’objectif de rédiger un document de portée politique, la Charte prônait le respect, la protection et  la garantie des droits de l’homme au niveau local. Elle est le résultat d’un dialogue entre les villes européennes, les représentants de la société civile et les experts de ce domaine.

European Charter for the Safeguarding of Human Rights in the City, EU 2000

CHARTE D’AALBORG DE LA VILLE DURABLE

Adoptée par 80 municipalités participant à la conférence européenne sur les villes durables qui s’est tenue dans la ville d’Aalborg (Danemark) le 27 mai 1994, la Charte d’Aalborg représente à ce jour la plus grande initiative pour le développement durable en Europe. Elle affirme l’importance de la ville comme échelle d’action pertinente, prône une densité et une mixité des fonctions urbaines et recommande un certain nombre d’orientations favorisant le développement durable des villes. Elle engage moralement les signataires à établir un Agenda 21 local. La Charte d’Aalborg regroupe aujourd’hui 1300 villes de 38 pays différents.

Charte d’Aalborg

GUIDE DE LA LEGISLATION POUR LE DROIT A L’ALIMENTATION

Le Guide de la législation pour le droit à l’alimentation, lancée par la FAO en 2009, fournit des indications détaillées aux rédacteurs et aux réviseurs des dispositions législatives. Bien que le présent guide traite principalement des Etats membres, il fourni des conseils tout aussi valables pour les non-membres qui cherchent à mettre en œuvre ce droit humain fondamental. Après une brève explication du droit à l’alimentation dans le droit international, le guide aborde trois principaux niveaux d’incorporation législative de ce droit de l’homme au niveau national, à savoir la reconnaissance constitutionnelle, loi-cadre sur le droit à l’alimentation et à un examen de la compatibilité de la législation nationale.

FAO Guide on Legislating Right to food  (Disponible uniquement en anglais.)

RAPPORT BRUNDTLAND NOTRE AVENIR A TOUS

Le Rapport Brundtland, Notre avenir à tous (Our Common Future) est une publication rédigée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’Organisation des Nations unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland. Utilisé comme base au Somme de la Terre de 1992 à Rio de Janeiro (Brésil), le rapport a popularisé l’expression de développement durable et a notamment apporté la définition communément admise du concept.

Rapport Brundtland Notre avenir à tous

PRINCIPES DE RIO – DECLARATION DE RIO SUR L’ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT

En 1972, la Conférence des Nations Unies sur l’environnement a adopté une série de principes pour une gestion écologiquement rationnelle de l’environnement. Cette Déclaration de Stockholm a placé les questions écologiques au rang des préoccupations internationales et a marqué le début d’un dialogue entre pays industrialisés et PVD concernant le lien qui existe entre la croissance économique, la pollution de l’indivis mondial (l’air, l’eau, les océans) et le bien-être des peuples dans le monde entier. En juin 1992, s’est tenu le Sommet de la Terre à Rio de Janeiro (Brésil) qui a adopté la Déclaration de Rio, faisant ainsi progresser le concept des droits et des responsabilités des pays dans le domaine de l’environnement.

Declaration de Rio sur l’environnement et le développement

CHARTE DE LEIPZIG SUR LA VILLE EUROPEENE DURABLE

Document des Etats membres de l’Union européenne, la Charte de Leipzig a été signée le 24 mai 2007 à Leipzig (Allemagne) par les 27 ministres des Etats membres de l’Union européenne compétents en matière de développement urbain. Visant l’amélioration globale du cadre de vie des zones urbaines de l’UE, elle représente un moment historique où pour la première fois les différents pays se sont mis d’accord sur des stratégies et des principes communs en faveur du développement urbain durable. Les recommandations émises intègrent des aspects économiques, sociaux et environnementaux.

Charte de Leipzig sur la ville europeenne durable